Paris : Gérald Darmanin interdit un rassemblement d’hommage à sainte Geneviève 

©Shutterstock
©Shutterstock

Le ministre de l'Intérieur a-t-il fait interdire une manifestation pour des raisons politiques ? C’est ce que semble croire l’association culturelle Paris Fierté qui devait organiser, comme chaque année, un rassemblement en hommage à sainte Geneviève, ce samedi 7 janvier. Gérald Darmanin a ordonné à la préfecture de Paris de faire interdire cette réunion publique. Un coup dur pour l'association qui s’est donné pour mission de « rendre hommage à Paris, sa culture et son histoire depuis 18 ans maintenant ». Cette mission se manifeste essentiellement par une marche solennelle aux flambeaux qui a lieu chaque année. « Elle réunit entre 300 et 1.000 personnes », d’après Édouard, un des responsables de Paris Fierté joint par BV.

Cet hommage ne devrait donc pas avoir lieu cette année. Dans un communiqué, l’association épingle les argument bancals du ministre, le « contexte politique tendu, suite à l’attentat perpétré contre la communauté kurde » ou encore une « manifestation kurde à 10 heures du matin dans le Xe arrondissement samedi matin » qui pourrait interférer avec le rassemblement culturel prévu à 18 heures et à l'opposé géographique. Gérald Darmanin fait également référence à des échauffourées survenues l’an passé. « En 18 ans d’existence, il n’y a eu que trois fois des heurts, rétorque Édouard. À chaque fois, c’était des agressions de la part des antifas. » Pour lui, cette décision est éminemment politique. « Darmanin veut servir son agenda, poursuit-il. Il veut faire croire que la menace en France, c’est l’extrême droite. » Par ailleurs, l’association réfute porter un message politique et indique qu'elle n'a « rien à voir avec les mouvances citées dans les articles de presse relayant les propos du ministre ».

Les responsables de Paris Fierté ont déposé un référé en liberté, ce jeudi 5 janvier, et espèrent avoir une réponse positive samedi matin. Mais, l'interdiction venant directement du ministre, elle a peu de chance de l'emporter. Dans tous les cas, « on essaiera de rendre hommage à sainte Geneviève d’une manière différente […], car elle est un symbole d’espoir et d’espérance », assure Édouard.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le 07/01/2023 à 20:10.
Kevin Tanguy
Kevin Tanguy
Journaliste stagiaire à BV, étudiant en journalisme

Vos commentaires

48 commentaires

  1. Il se met à genoux devant les islamistes et droit debout devant les Français pour interdire l’hommage à Sainte Geneviève honte à ce ministre de pacotille .

  2. Le contexte politique « tendu » suite à l’attentat perpétré contre la communauté kurde ne permet pas le rassemblement à Paris pour rendre hommage à SAINTE GENEVIEVE alors pourquoi le serait-il pour un rassemblement de prédicateurs musulmans le 8 Janvier dans le Vaucluse ? De toute évidence, Darmanin donne plus d’intérêt à la religion musulmane qu’à la RELIGION CHRETIENNE. Est-ce pour attiser plus encore la haine et le désordre déjà gravement installés dans le pays ?

  3. Il accepte à minima quand ce sont les Chrétiens…Bien sûr, en tant que descendant d’Harki il semble ne pas apprécier les Chrétiens…

  4. On voit à la lecture de ces 2 éditoriaux « Rassemblement en Avignon ce 8 janvier pour des prédicateurs musulmans… » et celui de l’interdiction par Darmanin pour un « rassemblement d’hommage à sainte Genviève… » où vont les convictions profondes de ce ministre de l’ Intérieur , il n’a toujours pas effectué sa mue républicaine et se réfugie trop souvent dans son cocon « ancestral » ; si çà ce n’est point un favoritisme éhonté , on se perd en conjectures .
    Moralité à ses yeux  » les prêches d’un imam valent mieux qu’une célébration à Sainte Geneviève » !!!!

  5. Darmanin le donneur de leçons qui ne se les applique pas, s’enfonce jour après jour dans une cathophobie peu compatible avec la neutralité que l’on est en droit d’attendre du ministre en charge des cultes…Du moins selon le bréviaire « Valeurs de la République » qu’il nous assène à chaque prise de paroles.

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois