Alexandre Goodarzy, chef de mission de SOS Chrétiens d’Orient, est actuellement à Alep. Il décrit les scènes de joie dans les quartiers ouest auxquelles il assiste depuis la libération de la ville par l’armée syrienne. Et revient sur les atrocités dont les médias occidentaux nous parlent. Explications.

À lire aussi

Alexandre Goodarzy : « Les Syriens vivent le Bataclan tous les jours mais ils ont eu mal pour ce qui s’est passé en France »

Un prêtre arménien et son père ont été assassinés, le lundi 11 novembre, dans le nord-est …