Tout occidental doit idéologiquement soutenir les actions préventives israéliennes !

Je ne suis pas de ces Français israélites qui tels des fanatiques idiots se baladent avec des drapeaux d’un pays étranger sur le dos.

Je ne suis pas de ceux qui revendiquent une appartenance nationale autre que celle pour la France mon pays. Je ne suis pas de ceux qui dans un avenir plus ou moins lointain iront immigrer sur la Terre sainte.

Je ne suis pas de ceux qui voient de l’antisémitisme partout ou qui justifient le discours victimaire lié à l’Holocauste ou autres pogroms russes.

Je ne suis pas non plus de ceux qui se réfugient dans le communautarisme religieux que je combats de toutes mes forces puisque dangereux pour notre pays.

Je suis de ceux qui de tout temps dans notre tradition nationale mettent la France au dessus de tout. Ce qui à l’heure actuelle est fort rare.

Je ne veux pas rentrer dans les considérations géopolitiques du conflit. Chacun a son avis et le mien ne sera peut-être pas partagé par ceux qui me liront. Seulement la France ne peut rester silencieuse et possède un intérêt commun qu’il faut expliquer.

Ainsi, nous n’assistons pas à une guerre de territoire comme veulent bien le faire croire nos élites mondialisées, mais à une guerre de civilisation. L’Occident affrontant l’Orient. La civilisation des lumières contre celle de l’obscurantisme. Ce petit bout de terre peuplé d’Européens de culture judéo-chrétienne pour qui nos ancêtres ont combattus lors des croisades, doit être protégé au moins diplomatiquement. S’il tombe en ces mauvaises mains, c’est tous nos territoires européens à commencer par la France, qui tomberont les uns les autres tels des dominos dans l’escarcelle de nos djihadistes.

Le parallèle doit être fait avec la victoire politique de l’Algérie en 1962 qui a permis de désinhiber les nouvelles générations maghrébines nées en France ou primo-arrivantes. Elles veulent imposer leur modèle de vie archaïque et rejettent notre vision assimilationniste car elles nous pensent faibles. Leurs pères leurs ont raconté comment ils ont bouté les Français colonisateurs de leur pays en leur laissant maisons, hôpitaux, écoles, routes intacts. Cette légende leurs confère un sentiment de supériorité face à l’autochtone français ou l’immigré francisé.

Mais peut-être voulons-nous la mort de notre monde en reniant notre propre identité ? Peut-être souhaite-t-on accélérer le « grand remplacement » théorisé par Renaud Camus ? Il est certain que nos gouvernants de droite comme de gauche s’en contenteraient bien, pensant qu’ainsi ils bénéficieraient de l’indulgence de nos salafistes éclairés. En son temps, Winston Churchill disait à Daladier et Chamberlain lorsque ceux-ci ce sont couchés lors des accords de Munich « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre ». L’histoire est un éternel recommencement.

Commentaires Facebook

À lire aussi

L’actuel antisémitisme est le résultat de l’idéologie anti-française !

Commentons les chiffres du CRIF sur le doublement des actes antisémites en 2014. …