Selon le site 78actu.fr, le préfet d'Île-de-France, évoquant les opposants à la répartition des migrant, a lancé : "Ils gueulent, je m'en fous." Fabien Bouglé, élu au conseil municipal de et organisateur d'une récente manifestation, réclame une "réponse forte" si ces propos sidérants étaient confirmés.

17 novembre 2016

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.