Gilbert Collard, réélu dans le Gard, boude sa propre satisfaction. Sur BFM, il a affirmé que le FN avait pris un sacré coup sur la tête…

Dans un scrutin qui lui est particulièrement défavorable, le parti de a quadruplé le nombre de ses députés. Comme coup sur la tête, on fait pire.

elle-même est brillamment élue avec 58 % des voix. La voix de la France ne s’est donc pas éteinte et ne s’éteindra pas, comme l’espéraient tant de haineux, en France et hors de France.

De nouvelles voix, comme celle d’Emmanuelle Ménard, vont se faire entendre. On ne les fera pas taire.

Jacques Bompard est toujours là.

est fort heureusement réélu, lui qui a courageusement fait voler en éclats le pseudo-front républicain, ce mythe si cher à ces disparus qui ne laisseront aucun regret, comme NKM et Vallaud-Belkacem.

Alors, quelle mouche camarguaise a piqué Gilbert Collard ?

Il n’est pas content d’avoir été menacé dans sa réélection par une torera… À sa place, je me dirais que 50,16 %, c’est quand même bien mieux que 49,84 % !

Mais non ! Avec un certain manque de recul, il râle.

Et il a trouvé son bouc émissaire : c’est Florian Philippot, ce pelé, ce galeux d’où venait tout le mal. D’ailleurs, comme d’autres esprits chagrins et peu claivoyants, il fera remarquer que Florian n’a pas été élu, qu’il est perdant, tout comme son amie Sophie Montel et d’autres.

Non, Gilbert Collard, n’a pas été vaincu, il fait partie des vainqueurs. Il a remporté une victoire morale.
Par son travail acharné, son immense compétence, son professionnalisme, il a largement aidé et participé à la victoire de ceux-là mêmes qui ont été élus. Ne pas le reconnaître, c’est faire preuve de mauvaise foi ou de cécité politique.

Non, Gilbert Collard, le parti des patriotes est considérablement renforcé. Le fameux et inique plafond de verre, c’est lui qui en a pris un bon coup, il en est tout fissuré.

Champagne !

19 juin 2017

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.