Un délinquant qui prétendait être mineur et avoir 15 ans a été arrêté trois fois en une semaine à , relate Objectif Gard.

Une expertise osseuse révèle qu’il est majeur

Interpellé une première fois, le week-end dernier, avec des complices en train de squatter et voler un appartement, il a été rapidement relâché au vu de son jeune âge. Il a été interpellé une seconde fois après être retourné cambrioler… « le même appartement visé deux jours avant ». Se disant mineur isolé, il a donc été, une nouvelle fois, convoqué devant la Justice des mineurs. Mais un juge des enfants du tribunal de Nîmes a eu « un gros doute » sur l’âge réel du délinquant et a ordonné une expertise osseuse qui a révélé qu’il ne pouvait avoir 15 ans et était bien majeur.

De leur côté, les policiers ont pu le confondre et dévoiler son implication dans quatre agressions de dames âgées, toujours à Nîmes, entre le 25 octobre dernier et le 1er novembre.

Placé en détention

Par ailleurs, il avait déjà été dans le nord de la France, en 2019, alors âgé de 21 ans. Il est donc aujourd’hui âgé de 22 ans. Placé en détention provisoire, il sera jugé, mardi prochain, chez les adultes pour les quatre agressions sur des personnes vulnérables.

30 novembre 2020

À lire aussi

Sondage : Les joueuses allemandes ont-elles eu raison d’exiger le port du bikini au Qatar ?

Du 8 au 12 mars se tiendra, à Doha (Qatar), un tournoi international de beach-volley fémin…