Audio - Editoriaux - Entretiens - Politique - Table - Télévision - 20 février 2017

Je ne peux plus supporter les leçons de morale de certains éditorialistes !

Samedi soir, Nicolas Dupont-Aignan était l’invité de “On n’est pas couché”, l’émission de Laurent Ruquier. Il revient sur le décalage insupportable entre la réalité quotidienne vécue par les Français et la tour d’ivoire dans laquelle vivent certains éditorialistes. Et sur la “dictature soft” que devient la France à quelques semaines de l’élection présidentielle. Décryptage.

À lire aussi

Nicolas Dupont-Aignan : « Si les abstentionnistes désertent les urnes, Macron sera réélu »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleÀ l’occasion de ses vœux à la presse, Ni…