Alors que le nouveau délit d’entrave à l’ doit être examiné, jeudi 26 janvier dans l’après-midi, par l’Assemblée, les manifestants qui ont participé à la Marche pour la vie, ce dimanche 22 janvier, ont dénoncé un grave déni de réalité et une atteinte à la liberté d’expression. Une marche pour que l’, d’exception devenue banalisation, revienne au centre des préoccupations des politiques. Reportage.

À lire aussi

Port du masque en extérieur : « Sur la plage, on veut profiter, personne ne porte de masque ! »

La mairie de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a pris un arrêté rendant le port du masque oblig…