Vincent Badré, professeur d'histoire dans un lycée public de la région parisienne pendant plusieurs années, et depuis cette au lycée catholique parisien Stanislas, a expliqué dans une interview au Figaro qu'il trouvait les nouveaux manuels d'histoire, fidèles aux nouveaux programmes, assez conservateurs, tout comme les éditeurs. Dimitri Casali, historien, réagit…

4103 vues

8 septembre 2016

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.