Brèves - 5 septembre 2016

Le guide suprême iranien remet en question la gestion des lieux saints par l'Arabie Saoudite

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a violemment critiqué lundi 5 septembre les “dirigeants saoudiens”. Il a exhorté les musulmans à reconsidérer la gestion des lieux saints par Ryad, selon son site officiel leader.ir. Sur son site, il explique:

“Le monde musulman, aussi bien les gouvernements que les peuples, doivent connaître les dirigeants saoudiens et leur nature irrévérencieuse, non croyante et dépendante (…) et réfléchir sérieusement à la gestion des lieux saints. Sinon le monde musulman sera confronté à des problèmes plus grands”.

Les iraniens privés de pèlerinage cette année

Ali Khamenei a également critiqué le fait que les pèlerins iraniens ne puissent pas se rendre en pèlerinage à La Mecque cette année alors qu’ils avaient été quelque 60.000 en 2015. La décision a été prise à la suite de la gigantesque bousculade qui a fait l’an dernier quelque 2.300 morts, dont 464 Iraniens.

L’Arabie Saoudite a rompu ses relations avec l’Iran après l’attaque de son ambassade à Téhéran début janvier par des manifestants voulant protester contre l’exécution du cheikh Nimr, une figure de la contestation chiite contre le régime saoudien sunnite. Ryad a également rompu ses relations commerciales et les liaisons aériennes avec Téhéran.

À lire aussi

Deux hommes tués par balle dans un bar à Marseille

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleDeux hommes, âgés de 41 et 59 ans, ont été tué…