Accueil Editoriaux Le foot en chaussons ? Et les primaires en tongs !
Editoriaux - Histoire - Presse - Santé - Sport - 17 septembre 2016

Le foot en chaussons ? Et les primaires en tongs !

Dans ce vaste monde, il se passe décidément des choses gravissimes. Tenez, ce samedi, l’équipe de football de Guingamp affronte celle de Toulouse à domicile. Seulement voilà, le problème est que la pelouse du stade municipal a tout du gazon maudit.

Pour cause de championnat européen, la mairie incriminée a dû débourser 1,4 million d’euros pour remettre le machin d’équerre, avant de remettre la mimine dans la popoche, à hauteur de 460.000 euros, pour cause de bactérie nouvelle, sorte de champignon pas tout à fait bon pour la santé, et susceptible de se transmettre par godasses interposées.

La vilaine bébête serait-elle ainsi transmissible par crampons ayant fricotés de trop près ? C’est un peu l’avis de L’Écho de l’Armor et de l’Argoat, folliculaire faisant là-bas pluie et beau temps, surtout lorsqu’il n’y flotte pas plus que de raison : “Des élus d’EELV ont ainsi écrit à la Ligue de football professionnel en lui demandant que Toulouse-Guingamp soit joué… en chaussons. […] Cette proposition insolite est liée à l’état compliqué de la pelouse du TFC, touchée par un champignon.”

Et le journal en question de préciser : “Actuellement, le terrain du club entraîné par Pascal Dupraz occupe la très peu envieuse dernière place du championnat de France des pelouses. Avec une moyenne de 2,4. Dans le même temps, En avant de Guingamp et le stade de Roudourou sont cinquième, avec une moyenne de 17,7…” La lecture de la presse régionale est un délice quotidien. Roudourou ? Et Roudoudou, il dit quoi, dans toute cette histoire ?

On ne le saura pas. En revanche, prière de se reporter au courrier de l’élu écologiste plus haut évoqué,  : “Au nom des élu-e-s écologistes de Toulouse, je vous demande un aménagement (provisoire) du règlement de ces matches, qui consisterait à équiper les joueurs de chaussons-patins en lieu et place de leurs chaussures à crampons. Cela contribuerait sans aucun doute à préserver l’intégrité de la pelouse, tandis que l’affluence de ces matches pourrait être dopée par l’effet de curiosité du public.”

Génialissime ! Coolissisme ! Bouillantissime ! Plus beau qu’un rayon de bricolage pour masturbateurs compulsifs du MoDem ! On en redemande ! Un match de foot joué en chaussons sur patins ? On le veut parce qu’on le vaut bien !

En revanche, il ne sera pas incongru de remarquer que, dans semblable registre, la primaire des Républicains puisse se négocier en tongs en plastique, et celle des socialistes en galoches de bois.

À lire aussi

Les journalistes bientôt remplacés par des robots ? Ce qu’en pensait Georges Bernanos…

La multinationale Microsoft vient de pratiquer des coupes claires dans ses rédactions angl…