“J’ai du mal à imaginer que je serai condamné”

Robert Ménard dénonce les accusations ignominieuses qui ont été portées contre lui par les six associations qui lui reprochaient ses propos sur le nombre d’enfants issus de l’immigration dans certaines écoles de Béziers. Il n’a fait que décrire une réalité qu’en tant que maire il essaie sans relâche d’améliorer. Il rappelle que sa vie a été consacrée à secourir des journalistes injustement emprisonnés. Après ce nouveau procès éreintant, il “espère que la présidente va faire preuve de bon sens”.

Robert Ménard : « Le gouvernement nous ment et nous trompe ! »

Robert Ménard : « Ils nous prennent pour qui ? Pour des ploucs, des citoyens de deuxième zone ? Pour une ville de pestiférés ? »

Robert Ménard : « Je suis abasourdi et en colère, c’est un crime de brûler une école, c’est inacceptable ! »

Robert Ménard : « Malgré les procès, j’ai la ferme intention de ne pas me taire ! »

Robert Ménard : « Si ce photomontage avait été une ode à l’immigration, il n’y aurait pas eu le moindre problème ! »

Robert Ménard : « Lorsque j’ai été agressé, l’an dernier, je n’ai pas entendu un mot de M. Baroin »

Robert Ménard : « On ne peut nier la réalité de l’immigration massive, il y a des zones d’apartheid dans certains quartiers »

Robert Ménard : « Qu’il aille donc manger un jambon-beurre dans certains quartiers sensibles de Trappes, on en reparlera ! »

Robert Ménard : « Emmanuel Macron se joue une comédie… Ses propositions ne sont pas à la hauteur des attentes des Français »

Robert Ménard : « Crèches dans l’espace public : le soutien du pape François, au-delà du cas de Béziers, est important pour les élus qui ne veulent pas renier ce qu’ils sont ! »

Robert Ménard : “À la mairie, il ne doit pas y avoir d’autre drapeau que le drapeau français”

Robert Ménard : “À Béziers, je suis ravi que la vidéosurveillance dérange les libertés des petites racailles”

À lire aussi

Robert Ménard : « Le gouvernement nous ment et nous trompe ! »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLe maire de Béziers, avec son parler-vrai, évo…