Israël : mais où sont passés tous ceux qui s’indignaient pour Nahel ?

Capture d’écran (3612)

« Je suis un peu en colère, mes amis du métier sont très silencieux, je ne comprends pas pourquoi, on est là quand il s’agit de toutes les causes, et là, c’est comme le Bataclan, je suis sidéré du silence de mes camarades. » Interrogé, lundi soir, en marge du rassemblement en hommage aux victimes israéliennes, l’animateur Arthur, signataire d'une pétition pour la libération des otages, n’a pas caché son mécontentement et sa déception devant la pusillanimité des people.

Dans une story, dimanche, sur Instagram, ce dernier avait posté la photo d’une des familles massacrées par le Hamas, accompagnée de cette légende : « À mes amis artistes, comédiens, chanteurs, humoristes, sportifs. Regardez bien ces visages. Ceux d’une famille entière. Massacrée par ces terroristes barbares […] Ne restez pas silencieux, arrêtez d'avoir peur, il est temps de montrer votre humanité et votre soutien. Votre silence les tue une seconde fois ! »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ℝℍℝ (@arthur_officiel)

Limiter l’indignation de celui qui se décrit comme « le Juif le plus vu à la télévision » à son lien avec la cause serait évidemment trop réducteur. Un rapide tour sur ses publications permet de confirmer que ce chevalier de la Légion d’honneur s’est tout autant ému pour la guerre en Ukraine, le tremblement de terre au Maroc ou à « cette barbarie que subit le peuple arménien ». On ne peut malheureusement pas en dire autant de tout le monde et certaines personnalités ne semblent pas si promptes à être « là quand il s’agit de toutes les causes ».

Le silence assourdissant de Mbappé, Omar Sy et Tchouaméni

Son confrère franco-marocain, Jamel Debbouze, n’avait pas non plus hésité à mettre sa notoriété au service de l’aide au Maroc au moment du séisme, mais là, à ce jour, c’est silence radio. On se souvient encore de l’émotion palpable de Kylian Mbappé dénonçant « une situation inacceptable » et adressant ses pensées à « la famille et les proches de Naël (sic), ce petit ange parti trop tôt ». Pas un mot pour ces autres petits anges israéliens décapités ce week-end ou brûlés vifs par ceux que LFI refusent de nommer terroristes, aucun égard pour Eitan, 12 ans et demi, enlevé en moto samedi.

Si l’on peut saluer le tweet d’Omar Sy à « la famille de Dorian Damelicourt. Fidèle à la devise "sauver ou périr" des pompiers parisiens, il est mort au feu. Honorons sa mémoire aussi dignement que son engagement était sans faille », aucun message, encore une fois, à ce jour, en revanche, de l'artiste en soutien aux victimes massacrées ni aux otages retenus. Pourtant, Omar Sy n’avait pas manqué de retweeter les posts des deux footballers internationaux Jules Koundé, qui revendiquait le droit de « s’exprimer sur des sujets de société » (en l’occurrence sur Nahel), ou d’Aurélien Tchouaméni, s’émouvant publiquement d'avoir « le cœur brisé » et que « Nahel aurait pu être son petit frère ». Inutile de préciser que ces deux sportifs n’ont rien écrit, non plus, sur la barbarie de l’opération Al-Aqsa.

Certes, il est regrettable que la dictature de l’émotion de notre ère du tout communication somme chacun de donner son avis et de s’indigner dans l’instantanéité de l'actualité et, surtout, de ne pas se taire.  Car le silence est forcément coupable, au détriment même de la retenue et l'intériorité. Mais une fois ces limites posées, soulignons la bien-pensance de ces personnalités qui pleurent contre les violences policières mais, courageusement, ne mouftent pas pour Lola et Israël. On se demande bien pourquoi...

Iris Bridier
Iris Bridier
Journaliste à BV

Vos commentaires

80 commentaires

  1. Pour Mbappé les enfants israéliens massacrés ne seraient donc par des « petits anges » ? Et tous les autres personnages du showbiz, portes-drapeau de l’impossible « vivre ensemble », sont subitement aux abonnés absents. La cause israélienne n’est donc pas de nature à les faire mousser et à les mettre en valeur ?

    • Si, il faut justement faire un cas de ces prophètes donneurs de leçons qui pour la plupart « exilés fiscaux » n’hésitent jamais à critiquer la France et les gaulois !

  2. C’est vrai qu’ils avaient tellement pris l’habitude de se mêler des affaires médiatisées que leur silence s’entend !
    Tous ces « illustres » doivent attendre de voir dans quel sens le vent va souffler dans quelques jours pour émettre un gloubi gloubla… tout cela sans oublier la main qui les nourrit et les fans qui les courtisent…

    • Ils attendent le discours de leur pote Macron, pour bien dérouler leur convergence après lui. Des caniches qui ne veulent pas perdre leur no-nos…

  3. Vous ne pensez pas sérieusement qu’un musulman qui puise sa notoriété dans les banlieues haineuses de la république pourrait prendre position pour les martyrs d’israel. Par contre si un délinquant se fait interpeller là il y a de quoi

  4. Dans ce microcosme du show biz, comme dans celui de la politique, qui s’est indigné publiquement de la décapitation en pleine rue du professeur Samuel Paty ? La France entière aurait dû se lever pour condamner cette sauvagerie immonde, effroyable et inacceptable. Le silence assourdissant d’alors me glace encore de terreur. L’indignation sélective est indigne.

  5. L’horreur absolu , grâce aux réseaux sociaux les aveugles et sourds de circonstance ne pourront pas dire «  ah , je ne savais pas , on m’a pas tout dit « 
    Maintenant , monsieur Arthur et les autres peoples horrifiés tel enrico macias ont appelé à voter macron , ce dernier qui encore aujourd’hui laisse entrer en France des dizaines de futurs terroristes…ces peoples qui accuse les Patriotes français d’antisémitisme , il serait temps qu’ils choisissent leur camp non ?
    A part ça je n’arrive pas à lire la moindre condamnation des musulmans modérés qui squattent la France , pourtant on m’a expliqué «  pasdamalgame «  eh ben malgré ça silence radio de leur part . Nous aurait on menti ?

    • Pour information ce matin dans Morandini Live sur Cnews il y avait un responsable religieux mulsuman qui a clairement condamné l´action terroriste du Hamas.

      • Un «  responsable religieux « …..modéré forcement car pasdamalgame . Sinon le grand chef du CFCM a surtout appelé ses ouailles à faire preuve de vigilance dans et autours des mosquées ce vendredi , doit craindre quelque chose sans doute . Par contre on ne Peut pas dire qu’il ait vigoureusement condamné le Hamas

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois