La situation en est de plus en confuse. Officiellement, la Russie et les USA sont alliés contre Daech, mais les bombardements russes concernent surtout des milices islamiques soi-disant modérées, soutenues par les Saoudiens et le Qatar, et de loin par la CIA (et on sait, depuis la guerre du Vietnam, que la CIA n’applique pas à 100 %, loin de là, la politique définie par la Maison-Blanche).

La plus importante des milices islamiques, dites modérée, est “l’Armée de la conquête”. Elle s’est taillée un fief à Homs et semblait capable de prendre Damas, ce qui a provoqué l’intervention russe. Fort logiquement, les avions du Kremlin ont pris pour cible l’Armée de la conquête et une offensive terrestre de grande ampleur a été lancée sur Homs et Alep. Pour cela, les Russes ont fourni des centaines de chars modernes aux forces de Bachar el-Assad et à leurs supplétifs chiites. Mais, pour les contrer, la CIA a livré à l’Armée de la conquête un missile antichar redoutable nommé TOW. L’attaque sur Homs est enrayée au vu des pertes énormes en blindés. Celle sur Alep progresse, elle, normalement. Le missile TOW restera-t-il entre les mains soi-disant amies de l’Armée de la conquête ?

Probablement non ! Daech en récupérera une bonne part et mettra en déroute les forces irakiennes qui, sur le plan militaire, sont très en dessous des Syriens (c’est un euphémisme). Il y a pire : les Saoudiens insistent pour qu’on livre à leurs protégés des missiles capables d’abattre des avions ! L’intervention russe échouerait alors complètement. Et les missiles finiront chez Daech, faisant perdre à l’Occident son avantage. Le cancer Daech recouvrera alors le Proche-Orient. Comment est-on arrivé à cette folie ? La CIA a cru ou plutôt fait croire qu’il existait des rebelles laïques et modérés. Washington a ordonné à la CIA de distribuer à ces opposants fantômes des armes dont les fameux missiles TOW, les responsables locaux de la centrale étant chargés de choisir les destinataires.

Il leurs suffit d’affirmer que les missiles sont donnés à des amis sûrs et le tour est joué ! L’Arabie saoudite est riche. L’argent est toujours tentant ! Voilà comment des islamistes fanatiques obtiennent de l’Occident des armes qui peuvent le détruire !

À lire aussi

La Ronce, l’organisation qui veut dégonfler les roues des 4×4

L’illégalité est assumée mais, comme toujours avec le gauchisme, elle serait motivée par l…