Le Conseil d’État statue actuellement sur la fermeture de la mosquée salafiste d’Ecquevilly, dans les Yvelines. Joachim Véliocas, spécialiste des mosquées radicales, explique pourquoi cette mosquée est sur la sellette.

À lire aussi

Joachim Véliocas : « À Toulouse, Jean-Luc Moudenc a eu beau faire des cadeaux aux musulmans, ça ne suffit toujours pas ! »

Petits arrangements de campagne électorale : à Toulouse, l’Union démocrate des musul…