Homme enceint : Le gouvernement soutient « pleinement » le Planning familial…

Isabelle Rome

Isabelle Rome, ministre délégué, chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, l’a affirmé lundi à l’AFP : « Elle soutient pleinement l’action » du Planning familial. Il ne faut pas, selon elle, « [laisser] l’extrême droite attiser les haines en instrumentalisant une campagne de communication », convenant tout au plus « [pouvoir] comprendre » que celle-ci « ne fasse pas consensus » (sic).

Passons sur l’usage croquignolesque - pour reprendre un adjectif cher à notre Président - de l’expression « faire consensus ». De fait, l’homme enceint ne « fait pas consensus ». Pas plus que deux et deux font cinq, assertion très controversée également.

Ne nous attardons pas sur le silence assourdissant, la discrétion de violette de nos éminents services de « fact checking », toutes grosses rédactions confondues, qui traquent habituellement sans relâche, avec un soin pointilleux, la moindre « fake new », y compris en matière scientifique, comme on l’a vu avec le Covid - des titulaires de master de sociologie devenus journalistes n’hésitant pas à tacler des professeurs agrégés de médecine. Ce qu’un enfant de maternelle relèverait - non, un papa ne peut pas attendre un bébé - les laisse cois, c’est comme ça. Même lorsqu’une telle énormité émane d’un organisme - le Planning familial - habilité à intervenir dans les écoles, même lorsqu'elle est officiellement couverte - et donc implicitement validée - par un ministre.

Ne revenons pas sur « l’extrême droite-qui-attise-les-haines-en instrumentalisant », c’est vu, revu, cuit, recuit, l’argument couteau suisse, l’adaptateur universel de toutes les polémiques : le Stade de France, le drapeau français sous l’Arc de Triomphe, le kart en prison, mais aussi plus largement le terrorisme, l’immigration… c’est l’extrême droite, encore l’extrême droite, toujours l’extrême droite. L’extrême droite fait feu de tout bois, même de celui qui sert à la brûler sur le bûcher, car on peut se demander, in fine, si ces accusations ne la servent pas, faisant d’elle, en creux, le refuge du bon sens.

Mais le véritable sujet n’est pas là.

Si l’arrivée de Pape Ndiaye au gouvernement a fait grand bruit, celle d’Isabelle Rome, magistrate, n’a soulevé aucun remous, s’est faite dans la plus grande discrétion. En matière de wokisme, pourtant, elle n’a visiblement rien à envier au ministre de l’Éducation. Un ministre de la sorte peut être une exception, une erreur de casting, un moment de distraction. Deux ministres, c’est une tendance lourde dans un gouvernement. D’autant qu’Élisabeth Borne n’a pas recadré Isabelle Rome.

Une seule question, donc : en votant pour Emmanuel Macron, le pape du « en même temps », nombre d’électeurs, notamment issus de la droite, ont cru choisir la voie raisonnable du centre. Pouvaient-ils imaginer que ce nouveau quinquennat serait le cheval de Troie du wokisme bien habillé ?

Gabrielle Cluzel
Gabrielle Cluzel
Directrice de la rédaction de BV, éditorialiste

Vos commentaires

59 commentaires

  1. La Droite ne dénonce pas assez le « wokisme ». Elle en parle mais d’une façon larmoyante, sans le combattre vraiment. Cette lèpre décadente devrait être son principal combat, plus que l’islamisme. Iquioussen ne dit pas que des conn…. à ce propos (j’ai écouté plusieurs de ces videos)

  2. Grave très grave ! comment peut-il y avoir une telle indigence d’esprit a CE gouvernement . Plus « on » avance plus on observe le « crétinisme » croissant à et de ce gouvernement . La FRANCE est vraiment mal barrée avec tout ces olibrius .
    Nos enfants et nos petits enfants ont du mouron a se faire .

  3. Devant une telle débilité comment s’étonner que des dames respectables comme Daria Douguina traite nos sociétés de dégénérées et que Viktor Orban essaie avec courage de ne pas sombrer dans le meme délire ?
    Chine , Inde , Russie , Afrique , Pays arabes nous regardent avec de plus en plus de mépris . (le Skanda Purana texte sacré millénaire Hindhou avait prédit que le Kali Yuga serait la descente vers l obscurantisme le plus noir (rejet de Dieu , de la Famile et de la Nation)
    Ayons la lucidité de le reconnaitre : nos dirigeants ont vendu leur ame (et celle des pays qu ils gouvernent) au diable !

  4. Avec un gouvernement pareil on n’a qu’une solution : l’asile ou l’euthanasie.
    La folie gagne tous les gouvernements qui ne souhaitent que notre disparition.

  5. Définition de fasciste​​​ par le dictionnaire Robert en ligne : 1 Partisan du fascisme italien et, par extension, d’un régime, d’un parti analogue. 2 Partisan d’un régime autoritaire ; personne conservatrice et réactionnaire. ➙ familier facho.
    Sur le 1, rien à dire. Mais le 2 est incroyable et fait penser immédiatement à la ritournelle de l’extrême droite. Est fasciste ou d’extrême droite tout ce qui ne pense pas comme la gauche. Et peu importe que le fascisme soit un régime totalitaire « attrape tout » fondé sur la violence par des aventuriers de la politique sans scrupules. Vous êtes conservateur ? DONC pour le ROBERT vous êtes fasciste ! Churchill et De Gaulle étaient assurément de grands fascistes !
    Que la gauche joue à ce jeu peut se comprendre. Mais ceux qui aujourd’hui tordent le sens des mots et font le jeu de la gauche c’est précisément ceux qui, comme ce ministre, voient l’extrême droite où elle n’est pas et pensent que ceux qui affirment que les hommes puissent faire des enfants, tout comme les poules pourraient avoir des dents, ne doivent pas être dénoncés comme des imposteurs et des saboteurs.

  6. je suis épuisée et saturée de tout ce tapage autour du wokisme, des trans, de l’écriture inclusive, des LGBT+, etc….. bien des individus en sont sans doute plus victimes qu’acteurs volontaires, vivent cela dans le désir légitime d’être reconnu et accepté, mais vivent dans la souffrance … il serait, ce n’est que mon humble souhait, que nous laissions de côté ces phénomènes, souvent plus de mode ou de provocation que d’idéologie ou ressenti véritables. Ce ne sont pas nos préoccupations principales et laissons à chaque individu le soin de vivre sa vie comme il l’entend, dans le respect réciproque, sans sonner le clairon en permanence et sans que les instances gouvernementales telles que le planning familial et autres nous en rabattent les oreilles. Ce serait bien qu’on nous « lâche » un peu sur ces phénomènes éphémères pour la plupart nés de l’esstrêmegôche qui se complait à accuser l’esstrêmedrôate, gueguerres ridicules.

  7. Oui vous avez totalement raison et là où on s’attendait à trouver des gens un peu marginaux et débraillés pour défendre de telles idioties , c’est en tailleur et coiffure soignée, dans le style d’une présentatrice de tv que l’on nous vend ce wokisme . C’est sûr que les VRP sont toujours bien habillés pour nous convaincre d’acheter des choses parfois complètement farfelues et qui ne nous servent à rien!

  8. J’avoue être fatigué d’entendre tous ces beaux esprits qualifier « d’extrémistes » les gens qui, comme moi, restent attachés « au travail, à la famille et à la patrie » …. , sans pour autant sombrer dans des logiques d’exclusion ou de racisme
    Mais enfin, il y a tout de même lieu de s’interroger sur la déferlante migratoire et l’émergence du communautarisme qui en découle ?

    • les 2 plus grosses injures du moment sont « extrêmiste » et « complotiste » , il y aura sans doute pire d’ici peu.

    • Nous sommes fatigués. Mais c’est le Pays qui est épuisé par un gâchis sans fin et la bêtise sans limite d’idéologies qui le conduisent tout droit au cimetière des Nations.

  9. Les élections ont montré que la grande majorité des français et assimilés sont d’accord avec cette politique. Tout le cirque médiatique a fait feu de tout bois pour enterrer les questions qui fâchent. Maintenant, les fossoyeurs sont au pouvoir. L’enterrement de la France a commencé. Alea jacta est.

    • Vous avez, hélas, raison. Les Français vont payer le prix. Et c’est celui pour qui il ont voté qui le leur dit.

  10. Un détail qui a son importance : l’affiche incriminée ne parle pas de Planning Familial, mais de Planning, qui a donc laissé tomber la famille. On continue à subventionner une association d’aide aux familles qui a ostensiblement laissé tomber la famille. Où est l’erreur ?

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois