Audio - Editoriaux - Entretiens - Justice - 21 février 2017

“Comme par hasard, la perquisition du FN a eu lieu quand Marine était absente !”

De nouvelles perquisitions portant sur l’enquête concernant les emplois fictifs présumés de deux assistants parlementaires européens de Marine Le Pen ont été réalisées au siège du FN, à Nanterre, lundi 20 février. Elles ont eu lieu pile le jour où la présidente du parti était en déplacement au Liban. Nicolas Bay s’étonne…

À lire aussi

Nicolas Bay : « Le rejet massif de Sylvie Goulard fragilise la France et isole Emmanuel Macron »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLa candidature de Sylvie Goulard à la Commissi…