Accueil Audio France Culture s’islamise ?
Audio - Culture - Editoriaux - Histoire - Radio - Religion - 21 mai 2016

France Culture s’islamise ?

Qu’on l’aime ou qu’on ne l’aime pas, la station radiophonique France Culture occupe une place à part dans le paysage audiovisuel français. La qualité de ses émissions, la compétence de ses équipes, son haut degré d’exigence intellectuelle lui valent un prestige qui va bien au-delà des frontières hexagonales. Une fierté pour la France. Mais, n’est-ce pas, il faut bien « vivre ensemble ».

Prenez, par exemple, les émissions religieuses du dimanche matin : une heure pour les spiritualités du monde, une demi-heure pour l’orthodoxie, une demi-heure pour le protestantisme, une demi-heure pour le judaïsme, vingt minutes pour la libre pensée, une heure pour la messe. À titre personnel, j’avais pris le pli d’écouter « religieusement », de 7 à 8, la première de ces émissions, intitulée « Les Racines du Ciel », et superbement animée par Leili Anvar.

Aussi, quelle ne fut pas ma surprise, le dimanche 8 mai, lorsque j’allumai ma radio et qu’au lieu de la voix douce et mélodieuse de Leili, j’entendis les intonations aussi pieuses que mielleuses de je ne sais quel barbu qui me vantait à l’envi les mérites inégalables, incomparables, insurpassables du livre saint des musulmans. Incrédule, je crus d’abord que Leili recevait des invités, mais je dus rapidement me rendre à l’évidence : l’émission tout entière avait changé de main et, en guise de spiritualités du monde, on nous servirait désormais « Cultures d’islam ». Oui, monsieur. Tous les dimanches. Sans moi.

Vous habitez un quartier sans histoires, un quartier lambda de notre cher pays de France. Vous y êtes né, vous y avez toujours vécu. Mais peu à peu, et comme à votre insu, la population s’est mise à changer, les commerces se sont transformés, la boucherie est devenue halal et, de plus en plus souvent, il vous est arrivé de croiser d’étranges figures voilées de noir. Enfin, un beau matin, un édifice appelé mosquée s’est dressé devant vos yeux et vous vous êtes soudain rendu compte qu’être un Français de souche était devenu, en ces lieux, quelque chose d’incongru, de presque offensant. Vous vous frottez les yeux, et puis vous comprenez qu’il va falloir changer vos habitudes. Ou alors déménager.

C’est ce qui s’est passé en ce dimanche 8 mai sur France Culture. Jusqu’ici, vous vous mettiez paisiblement à l’écoute de votre émission préférée, sûr de ne faire de mal à personne, sûr de votre légitimité. Eh bien, non, vous n’étiez pas légitime. La grille de France Culture était une grille coupable, qui excluait scandaleusement l’islam de ses émissions religieuses. Alors, l’islam a réclamé sa place, rien que sa place, mais toute sa place. Celle de deuxième religion de France. Demain la première ?

Rassurez-vous, « Les Racines du Ciel » n’ont pas été supprimées, elles ont juste été reléguées à une heure de moindre écoute.

À lire aussi

Un tombeau pour Romulus ?

Donc, pas de tombeau, et ce n’est guère étonnant s’agissant d’un personnage qui baigne plu…