Cher Gabriel, merci pour votre excellent article sur ce qu’il convient désormais d’appeler l’affaire Benzema.
Il est peu probable que la police démasque les auteurs des tags de Concarneau. Remarquons, d’emblée, que s’appeler Deschamps et être sélectionneur de l’équipe de France de football, c’est presque une insulte à la (notez, cher lecteur, l’emploi, obligatoire sous peu, de la majuscule). C’est pourquoi il est parfaitement normal qu’Olivier Giroud ait été sifflé par « une partie » du public à Nantes. A-t-on idée, aussi, de s’appeler Giroud et de bien jouer au ballon rond !

Le football doit appartenir tout entier à la Diversité. Elle doit y triompher sous l’œil éberlué du franchouillard moyen qu’il faut instruire au plus vite. Télé, foot, bière et culture ! Panem et circenses

Depuis 98 et la France « black, blanc, beur », le foot est utilisé à grande échelle médiatique comme un symbole politique fort de la supériorité de la « France ouverte » (terme officiel sorosien) et de la France accueillante éternelle terre d’asile (ainsi labellisée par les « historiens » officiels du régime) sur la « France rance » dont je fais partie.

Je repense à cette femme de ménage d’origine portugaise qui me disait : « Les Français sont fous, je ne reconnais plus la France. Arrivée en France en 1973, je dois tout à la France. Jamais, au Portugal, mon fils n’aurait pu devenir ce qu’il est : avocat. »

Comme moi, elle devait regretter la « France rance », celle des gens qui s’instruisent, apprennent la langue et la culture françaises, éduquent leurs enfants, respectent les autres installés avant eux, respectent les mœurs du pays qui les accueille, s’élèvent par leur travail et leurs qualités, s’intègrent et vivent heureux.

Chers lecteurs, je vais vous faire une confidence. Ce sacro-saint football, cet opium du peuple utilisé pour faire oublier tout le reste, eh bien, moi, je n’en regarderai aucun match. Si beaucoup de gens faisaient comme moi, certains footeux seraient beaucoup moins arrogants.

À lire aussi

Attention, un Castex peut en cacher un autre !

Et et… Castex est arrivé ! …