La carrière de Madame Gayet semble lancée (grâce, sans doute, à son talent, ne soyons pas mauvaise langue). Elle tourne actuellement un film sur les arnaques commises par M. Chikli. Ce dernier a été le pionnier de l’escroquerie dite « au Président ». Il s’est fait passer pour le PDG de plusieurs firmes et a ordonné au comptable de celles-ci de transférer des fonds sur un compte off shore en prétextant une opération secrète. Beaucoup de comptables se sont exécutés sans états d’âme (ce qui est révélateur des pratiques ordinaires des grandes entreprises !). M. Chikli a été libéré en 2009 après trois ans de détention provisoire. Il a fui en , pays qui n’extrade pas ses ressortissants et n’applique pas les décisions de françaises. Il vient d’être condamné par contumace, ce qui nous permet de le traiter légalement d’escroc.

On va tourner un film sur ses “exploits” où il sera présenté, sans nul doute, sous un jour sympathique, vu qu’il a été engagé comme conseiller technique ! Nul n’étant mieux servi que par soi-même, je ne doute pas que M. Chikli modèlera le scénario à sa guise. Il occultera vraisemblablement le fait que des entreprises aient fait faillite suite à ses arnaques, que des employés ont été durement sanctionnés, que des personnes ont perdu leur travail et, donc, que des vies ont été brisées !

Une partie des prises de vues ont lieu en Israël, peut-être pour que le “conseiller” puisse participer au tournage. Selon Closer, toujours bien informé sur la vie du couple présidentiel, Mme Gayet a côtoyé à plusieurs reprises M. Chikli. Or, ce dernier vient de voir sa maison criblée de balles (les risques du métier !). Cela pose la question de la de Mme Gayet et, par ricochet, celle de M. Hollande, qui fréquente désormais par ricochet les milieux interlopes.

M Sarkozy n’a pas eu un comportement irréprochable (c’est le moins qu’on puisse dire !) et a été, du coup, en butte à une hostilité légitime, par certains côtés, mais aussi exagérée, au vu de la lamentable affaire Bettencourt. Mais il n’y a pas une accusation proférée contre l’ancien chef de l’État par les Fouquier-Tinville de la bien-pensante qui ne puisse se retourner contre M. Hollande. Et souvent il fait pire, bien pire ! Imaginez Mme Bruni à la place de Mme Gayet ! Une lame de fond indignée aurait un mois entier submergé les ! Là, il n’y aura sans doute qu’une vaguelette. Sans doute confondra-t-on M. Chikli avec Robin des bois ! Ne vole-t-il pas les riches (multinationales) ? Qu’il devienne copain avec la dulcinée de “l’ennemi de la finance” est donc, somme toute, logique ! Certes, les pauvres attendent toujours que le butin leur soit redistribué mais ne nous arrêtons pas à ce détail mesquin !

Je ne comprendrai jamais le monopole moral que s’arroge la gauche et l’absolution qu’on lui donne toujours quel que soit le scandale ! Ni l’amateurisme qui entoure la gestion de l’image du chef de l’État. Comment se fait-il que personne, dans son entourage, n’ait crié au loup ?

31 mai 2015

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Les stations de ski suisses narguent les françaises

La Suisse a laissé tout ouvert. Cette décision n’a pas provoqué de flambée du Covid-19. Le…