[EXCLU BV] Un proche de Jean-Luc Mélenchon a communiqué l’itinéraire et les horaires du déplacement d’Éric Zemmour à Marseille

800px-Antifa_Graffito_-_Bialystok_-_Poland_(36270278525)

Alors que deux manifestations d’extrême gauche sont prévues, ce dimanche 5 décembre,
contre le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour, nous révélions, en début de semaine, que des journalistes auraient pu être complices des « antifascistes ». Prévenus en amont des déplacements du candidat à l'Élysée, des dizaines de militants d’extrême gauche ont perturbé le déplacement d’Éric Zemmour, les 26 et 27 novembre, à Marseille. Nous avons relevé les publications Facebook de l'un d'eux, Hazem El Moukaddem.

Cette personnalité de la mouvance « antifasciste » marseillaise, qui fut aussi garde du corps de Jean-Luc Mélenchon comme l’a révélé Valeurs actuelles en 2018, est une figure locale de l’antifascisme. Il a diffusé le communiqué confidentiel dans la mouvance antifasciste plus de quatre heures avant le passage d’Éric Zemmour au quartier du Panier.

L’accréditation presse indiquait avec précision les horaires et les lieux de passage d’Éric Zemmour. Elle n’avait été transmise qu’auprès des rédactions et contenait la mention « sous embargo ». La déontologie commande, dans ce cas-là, de respecter le délai de publication demandé. Voici le document tel que nous l’avons reçu :

Comment un tel document a-t-il pu se retrouver dans les mains de ce militant ?

Selon Olivier Ubéda, directeur national des événements d’Éric Zemmour, « il se trouve qu’une certaine presse locale a fait des captures d’écran du programme et les a envoyées par SMS à tous ces fascistes haineux et violents ».

Dans le journal d’investigation locale Marsactu, Hazem El Moukaddem, indique, quant à lui : « 26 novembre. Le programme de la journée est accessible publiquement [...] je partage l’agenda. »

Jean Bexon
Jean Bexon
Journaliste

Pour ne rien rater

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois