C’est une sacrée nouvelle ! Selon le FMI, la Chine devrait, dès cet an de grâce 2014, passer première puissance économique mondiale !

Une petite réserve, toutefois. Il ne s’agit que d’être la première puissance économique en termes de PIB, pas de budget. Les États Unis restent premiers en un certain nombre de domaines, surtout le militaire, puisque les armées du monde entier coalisé ne pourraient même pas approcher leurs frontières sans être anéanties.

Il reste que, ces précautions prises, on ne doit pas bouder son plaisir. Pourquoi plaisir ? D’une part parce qu’il n’y a aucune raison de s’en attrister, nous ne sommes pas américains. Ni d’y voir une défaite de l’« Occident » puisque les USA, comme l’Union européenne, sont devenus plus étrangers au susdit Occident que la Chine elle-même.

Le plaisir est surtout celui de voir le premier signe solide que les pays de l’Ouest ne domineront bientôt plus le monde. Car la civilisation européenne qui, grâce au christianisme, avait trouvé la force de conquérir la planète et d’étreindre autour de sa lumière, cette civilisation qui a tant œuvré pour le progrès technique et spirituel du monde (non pas qu’elle fût la seule, bien entendu), cette civilisation n’est plus. Sa place est usurpée par un conglomérat idéologique et financier qui se sert de son héritage pour répandre guerres, désordres, vices et erreurs. Comme si la responsabilité du monde, trop lourde, nous avait à la longue rendu fous et nous faisait faire n’importe quoi.

La Chine — et les « pays émergents » avec elle — ne cherche pas à imposer le communisme ni l’économie de marché, ni la ou la dictature, mais suit une logique normale conforme à ses intérêts nationaux que même ceux qui en feront les frais comprendront à défaut d’approuver. Certes, cela peut changer mais rien ne l’indique. Une politique probablement moins messianique et plus coopérative et plus respectueuse de la souveraineté des autres, au moins officiellement. Bref, pas une donneuse de leçons hypocrite. D’autres grands pays la suivent ou la dépassent dans d’autres domaines. Il n’y aura probablement pas d’hégémonie.

Le monde pourra enfin se reposer. Les peuples américains et européens pourront enfin prendre du repos et peut-être régler les problèmes gravissimes qui les menacent chez eux.

Allez, Inde, Chine, Russie ou qui que ce soit, c’est votre tour. Nous, faut qu’on remballe… enfin.

16 octobre 2014

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.