Jean-Marie Le Méné s’insurge contre cette nouvelle disposition réglementaire, adoptée récemment, qui permet le fichage des femmes enceintes et enregistre les issues de grossesse des femmes qui se sont soumises à des tests concernant la trisomie 21.

Problème : ce fichage se fait à leur insu.

Explication.

À lire aussi

Jean-Marie Le Méné : « Birthe Lejeune était indispensable à son mari, dans tous ses combats »

Au lendemain de la disparition de Birthe Lejeune, l’épouse du professeur Jérôme Leje…