Devant ce qui était le consulat de France à Alep, Thierry Mariani, Nicolas Dhuicq et Jean Lassalle ne cachent pas leur colère : les Syriens, à l’heure de la reconstruction, risquent bien de se souvenir que les Français les ont abandonnés.

À lire aussi

Port du masque en extérieur : « Sur la plage, on veut profiter, personne ne porte de masque ! »

La mairie de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) a pris un arrêté rendant le port du masque oblig…