Sous le titre « C’est un héros anonyme : vive Lassana Bathily ! » me sont prêtés des propos que je n’ai jamais tenus. Il est parfaitement faux de prétendre que j’ai affirmé « que la France est en guerre contre “les“ musulmans ».

Dans la vidéo intitulée « La France en guerre », toujours disponible ici, j’ai précisé au contraire, dès le début de mon intervention : « La France est en guerre avec des musulmans. Elle n’est pas en guerre avec les musulmans, mais avec des musulmans. »

Je déplore d’autant plus la déformation de mes propos qu’ils étaient et demeurent publics, étaient et demeurent aisément vérifiables à condition de simplement visionner cette vidéo, ce que M. Nicolas Gauthier n’a manifestement pas fait.
En conséquence, il est malveillant de m’opposer sur ce point à Marine Le Pen, qui m’a d’autant moins « recadré » à ce sujet que nous pensons très exactement la même chose !

La France est en guerre avec des musulmans car ce sont bien des musulmans, adeptes d’un fondamentaliste qui refuse de s’inscrire dans les nations et qui ne reconnaît pas ou peu de légitimité aux chefs d’État, qu’ils soient musulmans ou non, qui nous ont déclaré la guerre, comme en témoignent les mots d’ordre diffusés par l’organisation et comme l’ont prouvé les tragiques attaques commises en France, notamment celles menées du 7 au 9 janvier dernier.

La déformation de mes propos étant particulièrement grave, de même que les insultes comprises dans la suite du texte de M. Nicolas Gauthier, je me réserve le droit de porter cette affaire en justice.

11 mars 2015

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.