La France est pudique, elle n'exhibe son drapeau que les jours de fête elle aime ses victimes et les pleure sincèrement et décore ses héros. Faut-il le rappeler au grand-croix de la Légion d'Honneur?

Hollande se questionnerait pour savoir s’il remet ou non la légion d’honneur aux victimes des attentats ! Il y aurait une bien meilleure manière de leur rendre hommage honneur et justice, ce serait d’enlever les insignes de la Légion d’Honneur et du Mérite à tous les gens qui sont impliqués dans cette catastrophe par négligence, imprudence, indécision, calcul politique ou autres sur les quarante dernières années. Il ne faut pas multiplier les rubans rouges, et leurs rosettes associées, il faut au contraire destituer les chevaliers qui ont failli, dégrader les officiers et grands-officiers qui ont permis que des assassins frappent Paris en plein cœur, tout comme ceux qui ont été condamnés pour des magouilles et carambouilles.

Car les pauvres victimes ne sont pas morts au champ d’honneur mais par les horreurs d’une guerre qui ne nous concernait pas, dont nous n’avons pas accueilli les victimes mais des migrants sans noms dont l’ennemi est la misère et le Graal notre générosité fiscale à leur égard même au détriment de nos pauvres et parmi lesquels l'"ennemi" s'est infiltré..

Il est aussi ridicule de pavoiser en hommage de victimes, c’est contraire au respect d’un deuil le drapeau est alors en berne.

Pendant ce temps "Manuel Iznogoud" propage une haine d’une partie des Français qui amèneraient la guerre civile avec sa Grand-croix de l’Ordre National du "Mérite". Décidément les breloques ont perdu de leur valeur !

Alors ce lundi, je vais pavoiser ma maison, ma voiture, mon blouson, mes chats car l’excité aura fait un miracle républicain, il aura permis à Marine et Marion de bouter le socialisme des instances de Nord-Picardie et PACA pour six ans ! Dans ces deux régions, quelque soit le résultat des élections à venir nous aurons une bonne raison de nous réjouir et de consoler ainsi tous les gens sincèrement de gauche. Bien sûr, leur chagrin fait peine à voir, et ils ne méritaient pas cela, ils sont les victimes d’un calcul sordide dicté par des ambitions personnelles pour plus tard : « a voté, ta gueule et vote le contraire pour sauver la démocratie, je te rappelle en 2017". Belle image de respect et de tolérance, il faudra penser à les décorer aussi !

La médaille ne récompense plus les mérites mais semble servir à gommer les responsabilités de ceux qui les attribuent envers ceux à qui ils les décernent. Non le drapeau ne peut être exhumé par ceux qui l’ont laissé piétiner. Tous les résultats négatifs sont bien la preuve du mépris de ceux qui nous ont gouverné hors période électorale. C’est pour cela que lundi 14 Décembre devrait être l’occasion d’exhiber nos couleurs parce que le masque est tombé, la France s’éveille après un long endormissement grâce à la bave du crapaud non au baiser du prince.

14 décembre 2015

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.