Les petites filles doivent apprendre à nager avec les petits garçons. C'est dit et c'est la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) qui le dit. Elle a donné raison, mardi, aux autorités suisses qui avaient refusé d'exempter deux écolières musulmanes de cours de natation mixtes obligatoires. Oskar Freysinger réagit à cette décision : "Quand on décide de vivre dans un autre pays, on s'adapte !"

11 janvier 2017

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.