Contrôle médical des conducteurs âgés : le ministre coupe court aux rumeurs

vieille dame

Chaque fois qu’une nouvelle mesure est susceptible d’emm... les Français, on peut être sûr que les écolos poussent à la manœuvre. C’est ainsi qu’une eurodéputée EELV remet sur la tapis de la Commission européenne la sempiternelle question d’un contrôle médical pour les conducteurs seniors.

Certes, cette obligation existe déjà dans de nombreux pays proches. Mais a-t-elle été évaluée ? Oui, par le Bureau de prévention des accidents de la Suisse - pays qui ne badine jamais avec la sécurité - et qui conclut, dans une note parue il y a moins d’un an, que « ces examens n’ont pas l’effet escompté en matière de gain de sécurité. Les examens médicaux de l’aptitude à la conduite nécessitent beaucoup de ressources, dont l’ampleur ne se justifie guère en l’absence d’efficacité avérée de ces derniers. »

En clair, ça coûte cher et ça ne sert à rien. Tout ce qu’il faut pour séduire un député du MoDem comme Bruno Millienne, dépositaire, en juillet, d’une proposition de loi pour imposer une visite médicale aux conducteurs de plus de 75 ans : « Certains seniors continuent de conduire malgré des capacités cognitives manifestement affaiblies, mettant ainsi en danger leur propre personne et les autres usagers de la route. »
Mais contrairement à Joe Biden, la plupart des anciens adaptent leurs actions à leurs capacités et évitent, par exemple, de monter en haut d’une échelle. Pourquoi n’en serait-il pas de même au volant ? Et c’est probablement la cas, puisque c’est la frange de population la moins génératrice d’accidents : ils conduisent moins, moins encore la nuit, et plus rarement encore sous l’effet de stupéfiants comme la cocaïne, laquelle a pour effet de faire se prendre pour un champion de Formule 1. Nos anciens boiraient-ils parfois un coup de trop ? Peut-être, mais selon les statistiques de la Sécurité routière, l'usage de stupéfiants est mis en évidence dans 20 % des tests préventifs au bord des routes, alors que pour l'alcool, c'est 3 %. Enfin, et surtout, pour la plupart des seniors qui vivent en milieu rural, le choix est simple : c’est soit la bagnole, soit l’EHPAD ! Il faudra en bâtir beaucoup, si la mesure voit le jour...

Mais tranquillisez-vous, amis boomers, Clément Beaune, ministre des Transports, veut « couper court aux rumeurs ou aux fausses nouvelles » et a déclaré que « la France ne demande pas, ne soutient pas cette idée que l’on impose une forme de date de péremption avec un âge pour le permis de conduire ». Dont acte.
Cela dit, d’expérience, quand ces gens-là nous rassurent, ce n’est jamais très... rassurant !

Richard Hanlet
Richard Hanlet
Médecin en retraite, expert honoraire près la Cour d'appel de Versailles

Vos commentaires

74 commentaires

  1. Pa plus tard qu’hier une voiture m’a doublé sur la bande blanche à grande vitesse; c’était un jeune avec un superbe A
    à l’arrière de la voiture. Quant aux ministres avant qu’ils prennent leur fonction , ils devraient passer devant un
    psychiatre pour éviter en cas de grippe de devoir boire un café assis et non debout!

  2. Qu’on axe déjà les contrôles sur les populations les plus « accidentogènes » et qu’on condamne sans aucun état d’âme les trafiquants et autres dealers, même s’il s’agit de députés mouvance islamo gôôôcho.

  3. Et si l’on commençait par faire de sérieuses statistiques sur le sujet. Le nombre de morts liés aux personnes de plus de 75 ans, comparé à celui des moins de 75 ans . A votre avis, quelle est la tranche d’âge qui devrait passer une visite médicale , je dirais même une double visite médicale compte-tenu , en fonction des théories de ces demandeurs, qu’en dessous de 75 ans on possède tous ses moyens. En moyens maîtrisés je citerais, le portable en main, la ligne blanche continue franchie, l’excès de vitesse, le chat sur les genoux, la drogue, l’alcool, les ronds-points coupés, la déconcentration, la somnolence, etc, autant d’exercices que le plus de 75 ans évite si possible. Il tient encore à la vie.

  4. Quand il y a un flou, il y a un loup ! C’est exactement ce à quoi il faut penser des propos d’un ministre, soit : Penser tout le contraire de ses annonces. En attendant et pour la énième fois, je l’écris, Ce ne sont pas les séniors qui sont responsables des accidents, bien loin s’en faut. Qu’on nous fiche la paix une fois pour toutes.

  5. les personnes âgées, tiens il y a bien longtemps que l’on avait pas eu l’idée de les stigmatiser, quand on veut distraire l’attention des électeurs des vrais problèmes, on fait du neuf avec du vieux.

  6. Chamailleries entre potes MoDem et LREM-Renaissance !
    À propos, le MoDem c’est combien de troupes ?
    Vous me repondrez : « assez pour mettre le bor…, là où il n’y en a pas !

  7. Visite médicale des séniors, pourquoi pas, mais alors, contrôle psychiatrique total des grands c….. en trottinette qui ne respectent rien, de même pour cette « dite » élite qui ne cesse de « slalomer » au détriment de la France.

  8. En effet à chaque fois que l’on coupe court à une rumeur …soit disant infondée le projet menaçant survient.
    Bien des seniors sont moins dangereux que certains jeunes alcoolisés ou drogués.

  9. J’ai beau être un ancien (>70 ans) mais certainement pas EELV, cela ne me choquerait pas qu’on me demande de passer un examen medical pour verifier si je peux tenir un volant. Si cela peut éviter des accidents, pourquoi pas ?

    • Monsieur, à votre âge on n’est pas ancien, laissez cela à ceux qui toute leur vie ne sont pas sortis de l’enfance !
      Observez, il y en a beaucoup, d’où le délitement accéléré de notre pays.

  10. Ok sur le fond par contre permettez moi de ne pas approuver la photo d’illustration qui n’est pas représentative .

    • Tout à fait d’accord avec vous, ils ont du la prendre dans un EHPAD, lors d’un concours de grimaces………..

  11. Ces partisans d’une visite médicale sont sûrement dotés d’un sens de la vision que tout le monde n’a pas .
    C’est fou ce qu’ils voient comme « anciens » se tuer en voiture à 5 h du matin en sortant de boite de nuit avec 4 gr d’alcool « dans chaque bras » ou complètement camés

    • Et à ceux qui ne voient pas de « danger », il faut leur conseiller d’aller voir un ophtalmo, certes ce n’est probablement pas le plus grand danger sur la route, mais pourquoi le tourner en dérision, si on peut faire mieux.

  12. Ces écolos nous font une vrais dictature, des éoliennes jusqu’aux barbecues en passant a présent par le contrôle médicale pour les conducteurs âgées. Si on échoue à la visite, dans les campagnes à plus de 15 Km du premier commerce on fait comment sans transport. On devrait faire passer une visite psy aux annonces des islamo-gauchistes çà nous ferait incontestablement du bien.

  13. Première chose à faire, sortir de cette corruption eupéenne qui nous mène à la dictature tout simplement.

    • La reformer assurément mais dans le cas présent vous aurez noté qu’il s’agit comme souvent d’un champion du modem et donc Français qui sur les plateaux de télé disent une chose et vote le contraire à Bruxelles virer c’est personnes l’année prochaine du parlement serait déjà une profonde réforme

Commentaires fermés.

Pour ne rien rater

Revivez le Grand oral des candidats de droite

Les plus lus du jour

L'intervention média

Les plus lus de la semaine

Les plus lus du mois