Mercredi 24 novembre, la sanction est tombée : le footballeur Karim Benzema, reconnu coupable d’avoir participé à une opération de chantage visant son coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena, a été condamné à un an de prison avec sursis. Débat : ce condamné peut-il encore porter le maillot de l’équipe de France que cette affaire dite de la sextape a souillé, la preuve en étant que, dans ce procès, la Fédération française de football (FFF) s’était portée partie civile pour le préjudice subi… La réponse « sportive » est oui. Comme Boulevard Voltaire l’avait déjà annoncé dans la chronique « Benzema, déjà blanchi par la Fédération fédération de football », Le Graët, président de la FFF, sitôt le verdict connu, a apporté un soutien franc et massif au condamné, qu’il n’imagine pas exclu de la sélection : « Je ne sais pas ce que décideront Karim et ses avocats, à savoir s’ils font appel, mais en ce qui concerne la Fédération, il n’y a aucun changement. Il reste sélectionnable, tout en regrettant ce fâcheux dossier. »

Hallucinant ! Comme la réaction du ministre délégué aux Sports. Interrogée sur RMC Sport, Roxana Maracineanu s’est contentée de souligner le « devoir d’exemplarité » dont tout sportif doit être garant, sans toutefois exiger la mise sur la touche du fautif… Or, il faut rappeler que la FFF est une association placée sous la tutelle du ministère des Sports. Dès lors, il paraît extravagant que Le Graët puisse s’exprimer sans l’aval de son ministre, qui visiblement est dans ses petits souliers et à la botte de la FFF.

Petit flash-back. Quand, à l’automne 2015, avait éclaté l’affaire de la sextape, Manuel Valls, alors Premier ministre de François Hollande, avait déclaré, le premier décembre, sur Europe 1, que Benzema n’avait plus sa place en équipe de France : « Un grand sportif doit être exemplaire. Et donc, ce sportif – ça vaut pour Karim Benzema, ça vaut pour d’autres – doit être exemplaire. Et s’il n’est pas exemplaire il n’a pas sa place dans l’équipe de France. »

Une prise de position claire et nette. À l’époque, Benzema était seulement mis en examen ; aujourd’hui, il est condamné, même si l’appel déposé par ses avocats lui assure une virginité provisoire. À l’époque, on était sous Hollande ; aujourd’hui, sous Macron. Résultat : ni l’actuel Premier ministre ni le ministre délégué aux Sports ne s’aventurent sur ce terrain de… l’exclusion ! Une prudente réserve qui laisse à penser qu’ils ne sont pas étrangers au retour de Benzema en équipe de France au printemps dernier, avant l’Euro, alors que le joueur avait été justement écarté pendant cinq ans. Sur ce come-back surprenant de Benzema en Bleu, Roxana Maracineanu s’était alors déclarée « heureuse » (comme le Président Macron affirmant que Benzema méritait ce retour en grâce « à la fois pour sa qualité de joueur, la maturité qu’il a prise et sa capacité à s’insérer dans ce collectif »).

Maintenant, après la condamnation de Benzema, Roxana n’a aucun intérêt personnel à alimenter la polémique. Quoi qu’il arrive à la prochaine présidentielle, elle s’est déjà ménagé une porte de sortie. Le 10 septembre dernier, lors d’une conférence de presse, elle a annoncé la bonne nouvelle : « La France va intégrer l’instance de direction de l’Agence mondiale antidopage. Je siégerai au sein du comité exécutif à partir du 1er janvier et pour trois ans. » Voilà une reconversion déjà bien assurée.

25 novembre 2021

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

5 5 votes
Votre avis ?
25 Commentaire(s)
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires