On apprend aujourd’hui que la dette de la Sécurité sociale sera vertigineuse : estimée, il y a un an, à 5,4 milliards d’euros, le déficit du régime général et du fonds de solidarité vieillesse est, désormais, évalué à 44,4 milliards d’euros pour 2020. Tandis que la fraude aux prestations sociales, elle, est bien réelle, estimée à 50 milliards d’euros par Charles Prats, auteur du Cartel des fraudes : les révélations d’un magistrat français.

Entretien avec le magistrat et retour sur ces révélations au micro de Boulevard Voltaire.

Partager

À lire aussi

Charles Prats : « Il y a 2,5 millions de “fantômes” immatriculés qui perçoivent des prestations sociales tous les mois »

Après son audition, ce mardi 3 mars, par la commission d’enquête parlementaire sur l…