Selon une information de Valeurs Actuelles, les préfets se réuniraient actuellement en grand secret pour répartir, sans concertation avec les maires concernés, les migrants en Île-de-France. Un camp serait notamment prévu à Louveciennes, sur le canton du Chesnay. Philippe Brillault, maire du Chesnay réagit au micro de Boulevard Voltaire.