Armées - Audio - Editoriaux - Entretiens - 29 juillet 2016

“Ces soldats sont morts parce que le gouvernement fait tout à moitié”

Le terrorisme sur le sol national a occulté le décès de trois soldats français en Libye. Bernard Lugan revient sur ce triste événement.

À lire aussi

Bernard Lugan : “L’islamisme en Afrique est la surinfection d’une plaie”

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleBernard Lugan publie un Atlas historique de l&…