Brèves - Sport - Supplément - 5 septembre 2016

Calais: les routiers appellent à la levée des barrages sur l'A16

Le président de la fédération régionale du transport routier David Sagnard a appelé lundi les routiers à lever les barrages dressés à la mi-journée sur l’autoroute A16 à Calais, pour exiger d’urgence le démantèlement de la “jungle”. 

Après une réunion-marathon avec la préfète du Pas-de-Calais Fabienne Buccio, David Sagnard a fait cette annonce devant les manifestants regroupés sur l’A-16 avec leurs véhicules. “Nous avons eu la confirmation d’un démantèlement rapide de la ‘Jungle'”, a-t-il souligné, précisant que “la date n’est pas déterminée car il y a des questions sécuritaires par rapport a ce démantèlement”.

Renfort supplémentaires en CRS

Selon les représentants des commerçants et des routiers revenus de la réunion en sous-préfecture, la préfète a accordé un renfort supplémentaire de deux compagnies complètes de CRS – soit quelque 200 hommes – s’ajoutant aux 200 effectifs de police et de gendarmerie supplémentaires annoncés vendredi à Calais par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

La préfète a également promis une rencontre des professionnels avec l’état-major des forces de l’ordre afin d’identifier les zones spécifiques où la présence de migrants pose problème, a indiqué David Sagnard. Autres revendications satisfaites: “une réunion hebdomadaire pour faire un état des lieux” actualisé, et “des procédures d’indemnisation pour toutes les corporations”, venant s’ajouter à des mécanismes d’étalement des charges existant depuis mars.

À lire aussi

Deux hommes tués par balle dans un bar à Marseille

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleDeux hommes, âgés de 41 et 59 ans, ont été tué…