Black M, rappeur, ancien membre des Sexion d'Assaut, est invité au centenaire de la bataille de Verdun. La prochaine étape, c'est les forces armées qui défileront sur du Maître Gims, au petit matin du 14 juillet…

Les commémorations sont si formelles… Gageons que cette bonne humeur a pour but d'attirer les et leur faire prendre conscience qu'il y a un siècle, des campagnards, des fils de France mouraient pour la patrie contre les Teutons. Quel meilleur hommage que de transformer le champ d'honneur en piste de danse ?

En être réduit à inviter des "chanteurs" pour attirer la jeunesse : quel cruel constat. Tout Français normalement instruit à l'école devrait frémir aux exploits de nos poilus et au courage dont ils ont fait preuve sous le déluge de l'artillerie germanique. Mais nos ne connaissent pas l'Histoire puisqu'on ne la leur enseigne plus : évidemment, tout est sur Internet, aussi vite lu qu'oublié ! Alors, le gouvernement fait appel à ce qui plaît aux jeunes. Cette année, Black M, et pour le centenaire de la Deuxième Guerre mondiale, on aura droit sans doute à un "one-man-show" de l'humoriste à la mode en 2045…

Quant au chanteur lui-même, rien à se mettre sous la dent concernant la bataille de Verdun : pas un mot, pas un hommage ! On se demande même si Verdun évoque pour lui une bataille ou même simplement une ville ! "Pourquoi avez-vous accepté de participer à la commémoration ?" lui demande le journaliste de L'Est républicain.

"C’est de la scène, et c’est quelque chose que j’aime énormément, alors je réponds présent. Tout simplement", répond l'intéressé.

"Et les 362.000 Français morts durant l'année 1916 ?" aurait-on pu lui demander avec un vrai travail de journaliste… Black M s'en moque ! Peut-on l'en blâmer ? Lui-même est le produit d'une éducation déracinant l'homme et victime d'une société qui privilégie la fête au culte des gloires ancestrales. Il ne découvrira la localisation de Verdun que le jour où il s'y rendra pour "faire de la scène"…

Dernière question du journaliste : "Certains internautes ont été surpris par l’annonce de votre concert dans le cadre du centenaire. Que leur répondez-vous ?"

"Je leur réponds tout simplement de venir participer au concert et je pense qu’ils ne vont pas regretter. Je les invite à venir me voir, qu’ils aiment ou pas ma musique, on va s’amuser."

Black M à la commémoration de Verdun : une soirée comme une autre pour s'amuser ! Black M va mettre le feu, faire bouger cette France moribonde qui a besoin d'oublier ses soucis et sera le héros de la soirée. Les vrais héros, quant à eux, n'auront été qu'une excuse de plus pour faire la fête !

Verdun, c'était "Halte-là, on ne passe pas !" Aujourd'hui, c'est "entrée gratuite et conso à trois euros"…

127 vues

10 mai 2016

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.