Mais qu’ont-ils donc dans la tête ? « Eux », ce sont qui nous gouvernent ou font semblant de nous gouverner, sachant que mettre en scène son impuissance est devenu du dernier chic chez nos hommes politiques.

Black M, donc. Sélectionné ou « casté » pour devenir la nouvelle star de Verdun… Ils le font exprès, ou quoi ? Inutile de s’appesantir davantage sur le pedigree de cet aimable guignol : tout a été à peu près écrit sur ce site et sur ce non-sujet.

En revanche, ayant eu l’insigne honneur de travailler, près de trois ans durant dans les journaux de rap – dépendant d’un groupe de presse fondé par un indigne rejeton d’une vieille d’Action française, le gag doit être ultime ou ne pas être –, j’ai eu l’occasion de côtoyer la bête de près, toute comme celle de constater qu’un Joey Starr n’est pas forcément le méchant zigomar qu’on croit ; d’ailleurs, c’est un enfant de Martinique et bon sang français ne saurait mentir.

Le cas de est tout autrement différent et cet Alpha Diallo, guinéen d’origine, ne participe pas tout à fait du même monde. Le rap, ça peut être rigolo, version ricaine avec Public Enemy ou Nique ta mère en VF. Il y avait comme un je ne sais quoi de transgression, avant que tout cela ne soit racheté par de puissants sponsors : Run DMC, ancêtre du genre, ne fut-il pas largement financé par Adidas, d’où une chanson quasi-éponyme ?

En revanche, avec Black M, ce serait plutôt comme une sorte de de patronage, avec son groupe nigaud, Sexion d’assaut dont le chanteur vedette, Maître Gims, n’était pas exactement le nouveau Luciano Pavarotti, est-il besoin de le préciser ? Rap de patronage, disions-nous, mais accommodé à l’actuelle sauce tiède, molle et fade : « Fais tes devoirs et sois poli avec la dame »… « Travaille bien à l’école et aide l’aveugle à traverser la rue »… « Paye tes impôts, songe à ta retraite et ne pense surtout pas en dehors des clous »… Quand les enfants putatifs de Johnny Rotten et de ses Sex Pistols commencent à jouer les sœurs sourire, il y a un peu le feu au lac. Smoke On The Water… petit clin d’œil aux initiés ayant traversé une puberté difficile en écoutant Deep Purple, à fond les manettes, dans une chambre puant la chaussette d’adolescent négligé.

Black M, donc… Soit l’éternelle ringardise gouvernementale, tombant immanquablement dans le jeunisme de vieux… Une polémique à deux balles. Un crétin à casquette qui, manifestement, n’a que du yaourt entre les oreilles. Et doit confondre les Poilus de Verdun avec celui de Hilton.

Diallo ? L’Alpha, et surtout l’Omega de la niaiserie triomphante. Encore deux mois et on le confondra avec C. Jérôme. RIP.

66 vues

13 mai 2016

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.