“Ce serait mieux d’aider ceux qui veulent rester chez eux !”

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve déclarait, mercredi dernier, lors d’une réception à l’hôtel de Matignon, devant des réfugiés de la communauté assyro-chaldéenne, que “l’honneur de la France, c’est de donner la protection à tous ceux qui sont persécutés”.

Depuis la Syrie, Benjamin Blanchard, cofondateur de l’association SOS Chrétiens d’Orient, réagit au micro de Boulevard Voltaire.

À lire aussi

Benjamin Blanchard : « La gauche et l’extrême gauche ont poussé des cris d’orfraie, notre projet a été retiré ! »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLa région Auvergne-Rhône-Alpes, présidée par L…