Trois députés français — , et Patrick Mennucci — en route pour Alep en ont été refoulés à la frontière turque ce lundi 12 décembre. Ils essayaient de se rendre sur place pour alerter sur la nécessité d’une aide humanitaire pour la ville syrienne. Explications d’Hervé Mariton.

13 décembre 2016

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Hervé Mariton : « Il faut soutenir la population de Hong Kong et dire à la Chine qu’il y a des limites »

Hervé Mariton, maire de Crest (Drôme), ancien député et ancien ministre, analyse la situat…