Faut avouer qu’il y en a quand même, des cons, sur le « »… 

Je serais honoré d’y être, moi, avec ma petite flamme tricolore sur le front, aussi belle 
qu’un bindi (vous savez, le point rouge sur le front des Indiennes et symbole de 
conscience, de bonne fortune ?)… Mais ça se mérite… 


Il faudrait que, dans une rue (ou sur un boulevard…), l’on érige un mur des salauds… 
Tous ces hommes et femmes qui n’ont pas l’excuse de la connerie, qui se goinfrent sur la 
souffrance des concitoyens et qui le savent pertinemment. Bauer et Sarkozy ? Un peu de 
respect pour les cons !

Et puis, si vous voulez une aveugle, crevez-lui les yeux ! Vous verrez alors si Mohamed T., formellement identifié par la dans le cadre de l’affaire du RER attaqué, s’en sortira… 

Le mur des salauds… Impossible d’être accusé de parti pris, ce mur ne remettra pas en 
cause l’aveuglement nécessaire de la . « Rassurez-vous, il y en aura pour tout le monde», comme disait à 
l’Assemblée nationale dernièrement.


Bienvenue à tous les corrompus, les planqués, les faux docteurs et faux agrégés, ceux qui 
habillent leur famille entière avec les sous des contribuables, qui refusent de voir le 
désastre au nom du dogme européen, qui parlent des richesses du métissage quand les Français de souche redoutent les coups de couteau en allant faire leurs courses. Bienvenue à tous ceux 
qui ne roulent pas pour la et qui sont élus.

 Il va nous falloir un grand mur…

1 mai 2013

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 10 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

À lire aussi

Boulevard Voltaire conserve son triple A.

Crash test réussi. …