Brèves - 5 septembre 2016

Attentats en Afghanistan: un nouveau bilan fait état d'au moins 24 morts

Un double attentat-suicide a tué au moins 24 personnes et blessé 91 autres, lundi 5 septembre à proximité du ministère afghan de la Défense à Kaboul. L’attaque a très vite été revendiquée par les talibans, selon l’agence Reuters. Le porte-parole du ministère de l’intérieur Sediq Sediqqi a déclaré:

“Deux kamikazes qui se déplaçaient à pied ont déclenché leur ceinture explosive dans le centre de Kaboul. La première explosion s’est produite sur un pont près du ministère de la Défense. Lorsque des soldats, des policiers et des civils sont accourus sur les lieux, une seconde s’est produite”.

Le ministère de la Défense et la police ciblés

Le port-parole des talibans Zabihullah Mujahid a déclaré que le ministère de la Défense et la police étaient précisément les cibles de l’attaque. Les services hospitaliers, eux, ont affirmé sur Twitter que des dizaines de blessés étaient déjà pris en charge:

Le président afghan Ashraf Ghani a vivement condamné l’attentat.

“Les ennemis de l’Afghanistan sont en train de perdre la bataille de terrain contre les forces de sécurité”, a-t-il dit dans un communiqué. “C’est pour cela qu’ils attaquent des autoroutes, des villes, des mosquées, des écoles et des gens ordinaires”, a-t-il ajouté.

À lire aussi

Deux hommes tués par balle dans un bar à Marseille

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleDeux hommes, âgés de 41 et 59 ans, ont été tué…