Cliquez pour acheter

Quand je lis sous la plume de Jean Aubanel des mots comme : « Ceux qui ont clairement “déserté le terrain de la rationalité scientifique”, ce ne sont pas les tenants de la version “officielle”, mais bien les “truthers”, fanatiques d’une “vérité” idéalisée, dont la frange avancée, engluée dans la méthode hypercritique, a recours à la pensée magique, et raisonne en termes d’hologramme, de thermite, de synthétiseur vocal et autres billevesées », je suis un peu agacé. Voici pourquoi (extrait d’« Embrasures », chapitre I, La ) :

… Tous ces obstacles au droit équitable à l’information, aux libertés d’opinion et d’expression sont infiniment graves mais moins, peut-être, qu’une autre forme qui se généralise : l’effacement médiatique d’un sujet majeur, largement traité en son temps mais qui est considéré comme définitivement clos et qu’aucun médium n’a envie de rouvrir parce que des rapports d’enquêtes ont délivré une vérité officielle sur laquelle il ne serait pas convenable (ou prudent) de revenir ; on parle là d’omerta journalistique, imposée par des puissances occultes qui y ont intérêt, directement ou non.

Je citerai, par exemple, l’attaque du 11 septembre 2001 dont les explications officielles ont suscité bien des interrogations et d’âpres polémiques…

… S’il est incontestable que des avions se sont jetés sur les tours jumelles de New York, des quantités de témoignages et de contre-enquêtes privées réfutent totalement plusieurs éléments de la thèse officielle bien connue. Je n’en retiens qu’un, que j’ai moi-même testé : la possibilité technique pour des passagers des avions détournés d’avoir eu de longs échanges avec le sol depuis leur téléphone portable.
Pilote privé, j’ai tenté à plusieurs reprises d’établir le contact avec le sol depuis mon portable : à aucune altitude (entre 300 et 3.000 mètres) je n’y suis vraiment parvenu. Les téléphones portables américains sont-ils beaucoup plus performants que les nôtres ?…

… Bien que des livres, des reportages et des commentaires sur Internet aient foisonné depuis qu’un point final officiel a été mis aux « explications » de ces événements, la presse et la TV ne les évoquent plus que du bout des lèvres, et généralement pour laisser entendre qu’il s’agit de fantasmes de gens peu crédibles, voire un peu dérangés ou de maniaques du complot. Pourtant, certains sont des professionnels reconnus dans leurs disciplines scientifiques mais on ne les invite presque jamais à exposer eux-mêmes leur point de vue…

On ne pourra vraisemblablement jamais rien prouver, dans un sens ou un autre, car les débris des milliers de tonnes des tours ont été, étrangement vite, évacués au pour y être recyclés.

10 septembre 2013

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Vous pouvez désormais commenter directement sur Boulevard Voltaire :

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement sur bvoltaire.fr

Les commentaires Facebook intégrés aux articles sont désormais inactifs, nous vous invitons désormais à commenter via le module ci-dessus.

À lire aussi

Les salauds !

François Hollande a décidé, pour la première fois, de commémorer cette année le 19 mars 19…