Virginie Mercier : La liberté de la femme ne peut primer sur celle de l’enfant qu’elle porte

Le 28 septembre, Marisol Touraine a fêté l’avortement (!) à l’occasion de la journée mondiale pour le droit à l’avortement… Depuis, on a vu la premiere concubine Julie Gayet se faire tatouer sur le bras « mon corps m’appartient »…

Réaction de Virginie Mercier, de Choisir la Vie au micro de Charlotte d’Ornellas.

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

SOUVENIRS

Les commentaires sur cette page sont fermés.