Thierry Rolando : « Pour recevoir l’adoubement électoral d’Alger, il faut toujours monter d’un cran »

Responsable associatif.

Président du Cercle algérianiste, la plus importante association culturelle et mémorielle de Français d’Algérie.

 

Après les propos d’Emmanuel Macron, qui a qualifié la colonisation de « crime contre l’humanité », Thierry Rolando, président national du Cercle algérianiste, réagit au micro de Boulevard Voltaire.

Président du Cercle algérianiste, la plus importante association culturelle et mémorielle de Français d’Algérie.

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

SOUVENIRS

Commentaires