Editoriaux - Société - 9 juillet 2016

Supplique pour un Président anormal

Si je n’avais pas le sens du ridicule, je ferais acte de candidature pour la prochaine élection présidentielle. Plus on est de fous, plus on rit.

Tel quel, qu’il me soit permis d’adresser une supplique au prochain président de la République française.

Lui Président, j’aimerais qu’il ne passe pas ses soirées dans les stades à partir des demi-finales de la Coupe de ceci ou cela. Et qu’il n’y donne pas d’autographes. Ou alors, qu’il se peigne le visage en bleu blanc rouge et joue « Le Chant des partisans » au vuvuzela, ou « L’Auvergnat » à l’accordéon.

Lui Président, j’aimerais qu’il interdise à jamais les primaires, à gauche, à droite, au centre, ou bien qu’il organise carrément un concours de pom-pom girls autour de la tombe du général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises, avec rappeur en prime.

Lui Président, j’aimerais qu’il ne s’affiche plus avec sa maîtresse actrice, ou alors qu’il tape dans le haut de gamme, et qu’à l’occasion du 14 Juillet, il donne un goûter de mémoire à toutes ses anciennes dans les jardins de l’Élysée.

Lui Président, j’aimerais qu’il cesse d’accentuer son air niais, ses costumes boudinés, ses cravates de travers, ses maladresses, qu’il arrête de prendre plaisir à singer le portrait-robot d’un électeur moyen, dévoilant ainsi le mépris qu’il porte au peuple, et qu’il s’occupe un peu de ce qui préoccupe celui-ci : fermer les frontières à l’invasion des biens et personnes, rétablir l’ordre, cesser le gaspillage idéologique des deniers de l’État, baisser les impôts, remettre la famille et la société à l’endroit.

Bref, lui Président, j’aimerais que ce ne soit pas un Président normal, nous en avons soupé. Faites, mon Dieu, que le prochain Président soit anormal. Qu’on ne le voie plus jamais commémorer les accidents d’autocar ou d’avion, ni s’attendrir contre la joue d’Angela Merkel, mais qu’il travaille. Pour la France.

À lire aussi

Emmanuel Macron veut réformer la loi de 1905 ? Les Frères musulmans n’attendent que ça !

Éviter la guerre entre la République et les musulmans de France est un bon objectif ; mont…