Economie - Editoriaux - 6 septembre 2018

Prélèvement à la source : une augmentation mécanique du pactole !

Beaucoup de choses ont été écrites sur le prélèvement à la source, sur les crédits d’impôts remboursés avec retard, sur la surcharge de travail pour les entreprises…

Il en est une que je n’ai pas le souvenir d’avoir lue. Bon an mal an, la base imposable de l’ensemble des Français (environ 1.000 milliards d’euros) augmente de 20 milliards par an. Ceci veut dire que la base imposée en 2019 sera de 20 milliards plus élevée que ce qu’elle aurait été sans changement de mode d’imposition (revenus 2018) et de 40 milliards plus élevée que la base de l’IR 2018, correspondant aux revenus 2017. D’où, évidemment, une augmentation substantielle du montant collecté.

C’est-à-dire que, même sans tricher avec des déductions non soustraites immédiatement ou autres petites manœuvres, cette mesure permet immédiatement d’augmenter sérieusement le montant collecté.

Augmentation substantielle, mais de combien ? Difficile à dire sans connaître les nouveaux seuils retenus et les nouveaux taux. Mais si on suppose que les taux restent inchangés, et que les seuils augmentent comme les années précédentes, et non deux fois plus que les années précédentes, on peut essayer de calculer la différence : on trouve qu’un célibataire gagnant 41.650 euros en 2018 aurait payé 4.092 euros en 2019, mais qu’augmenté de 2 % en 2019, il paierait, avec le prélèvement à la source, 4.585 euros – presque 500 euros de plus. Si les seuils augmentent deux fois plus que les années précédentes, l’augmentation sera plus raisonnable.

Appliqué à l’ensemble de la population française, ce calcul donne, à la très grosse louche, une augmentation des impôts de plus de sept milliards, en supposant que le quotient familial ne soit pas trop modifié.

Cette augmentation est, évidemment, immédiatement bienvenue par nos petits grands argentiers, mais représente aussi une sérieuse perte de pouvoir d’achat pour les contribuables, beaucoup moins favorable en termes de croissance à moyen terme pour les mêmes argentiers. Il va être intéressant de voir ce qui est prévu comme collecte d’impôt sur le revenu dans le budget 2019, et quelle sera la collecte réelle. Mais, d’ici là, tout le monde aura oublié.

Commentaires fermés sur Prélèvement à la source : une augmentation mécanique du pactole !

À lire aussi

À ceux qui voulaient voter Fillon et qui se sont découragés…

Il me semble totalement inacceptable de laisser les sortants choisir le candidat de la dro…