Le président du principal syndicat de policiers municipaux (SDPM) réagit vivement au projet de de réintroduire la de proximité. Il explique pourquoi c'est un "non-sens" d'attribuer cette fonction à la police nationale, qui n'a pas vocation à devenir un service d'assistanat social. Mais c'est aussi une grave erreur d'alourdir ainsi la charge des policiers nationaux, surtout quand la s'est aggravée et que le risque terroriste est fort.

113 vues

18 août 2017

Partager

VOS COMMENTAIRES

BVoltaire.fr vous offre la possibilité de réagir à ses articles (excepté les brèves) sur une période de 5 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires insultants. La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de commentaires en majuscule.
  • L’utilisation excessive de ponctuations comme les points d’exclamation ou les points de suspension rendent la lecture difficile pour les autres utilisateurs, merci de ne pas en abuser !

Pas encore de compte, inscrivez-vous gratuitement !

La possibilité d'ajouter de nouveaux commentaires a été désactivée.