Michel Janva : Pierre Bergé contre « Le Salon Beige » : ridicule !

Blogueur

Fondateur du Salon beige

 

Entretien réalisé par Gabrielle Cluzel.

Michel Janva, vous êtes blogueur sur Le Salon Beige, un blog d’actualité tenu par des laïcs catholiques qui existe depuis neuf ans, et qui a joué un rôle essentiel de relais d’information il y a quelques mois au moment de la fronde contre la loi dite du mariage pour tous. Le Salon Beige a reçu en fin de semaine dernière une lettre recommandée signée par l’avocat de Pierre Bergé [PDF]. Elle vous mettait en demeure de retirer un de vos posts datant de la fin du mois d’août, et vous menaçait, dans le cas contraire, de porter plainte pour diffamation. Que comptez-vous faire ?

Nous avons pris conseil auprès de nos avocats et décidé de laisser le post en question. Nous n’allons pas nous laisser intimider. Nous avons bien sûr conscience que, dans cette affaire, nous sommes David contre Goliath, le pot de terre contre le pot de fer. Pierre Bergé a évidemment des moyens que nous n’avons pas. Mais nous tenons à notre liberté d’expression. Une liberté d’expression que cherche à nous enlever, c’est un comble, un homme connu pour son engagement en tant que patron de presse (Pierre Bergé est président du conseil de surveillance du Monde).

Ce courrier vous a surpris ?

Oui et non. Oui, car nous nous bornons le plus souvent à porter à la connaissance des lecteurs des extraits parus sur Internet ou sur des journaux papier, ce qui nous met logiquement à l’abri des poursuites. Non, car depuis plusieurs semaines, compte tenu de la couverture que nous avons faite de la Manif pour tous, et de l’émulation que nous avons suscitée en publiant photos et témoignages, nous avions des signes nous montrant que nous étions dans « le collimateur ».

Que disiez-vous exactement dans le post visé ?

J’y signalais que « l’homosexualiste Pierre Bergé » (un néologisme synonyme de « militant de la cause homosexuelle », qualificatif qui me paraît peu contestable concernant Pierre Bergé), « l’homme qui finance le lobby LGBT » ( je rappelle que Pierre Bergé est président du Sidaction qui a financé notamment Act Up Paris à hauteur de 165.000 euros en 2012), « et veut permettre la location du ventre des femmes pour satisfaire un groupuscule » (assertion qui me paraît, là encore, assez peu discutable), avait rejoint les chroniqueurs de l’émission « On refait le monde » sur RTL.

Vous avez l’air confiant…

Oui, nous sommes confiants. Bien sûr, l’avocat Emmanuel Pierrat qui défend Pierre Bergé et qui est aussi conseiller municipal PS dans le VIe arrondissement de Paris, est un « poids lourd » spécialisé dans le droit de la presse qui va essayer par tous les moyens de nous coincer. Il a du reste déjà essayé en nous accusant de ne pas avoir fait apparaître dans les mentions légales du blog le nom du directeur de publication. Ce qui est faux, nous avons pu le montrer. Mais nous bénéficions d’un immense élan de soutien qui se manifeste tant sur Twitter, Facebook, que directement sur notre blog. Nous pensons par ailleurs que, quoi qu’il puisse arriver, ce sera contre-productif pour Pierre Bergé. Soit il recule en renonçant à porter plainte, et il sera ridicule, soit il met ses menaces à exécution, et très franchement, Pierre Bergé contre Le Salon Beige, c’est tellement disproportionné… que ce sera encore plus ridicule. Cela ne nous empêche pas néanmoins d’appeler nos lecteurs à prier (nous sommes catholiques !), et à nous aider par des dons à rembourser nos frais d’avocat… et plus si nécessaire.

Cet entretien peut alimenter le débat...
Partagez-le sur facebook ou twitter !

Recevez gratuitement nos articles !


Fondateur du Salon beige

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Les commentaires sur cette page sont fermés.