Bernard Cazeneuve, la stupéfiante mollesse…

Blogueur
 

Mercredi 2 avril, Bernard Cazeneuve est nommé ministre de l’Intérieur.

À l’époque déjà, cette nomination ne plaisait pas à tout le monde, « C’est une réaction de surprise car on s’attendait à une personnalité politique forte… » déclarait Jean-Claude Delage, secrétaire national du syndicat policier Alliance.

Quatre mois plus tard, et au lendemain des événements de Barbès samedi et de Sarcelles dimanche, le bilan du nouveau ministre de l’Intérieur laisse pour le moins à désirer…

Ainsi, malgré la décision d’interdire deux manifestations pro-Gaza pour « trouble à l’ordre public », celles-ci ont quand même eu lieu : ils étaient plusieurs milliers à Barbès à avoir bravé l’interdiction, plusieurs centaines à Sarcelles. Caillassage et pillage des commerces, jets de pierre en direction des forces de l’ordre, slogans antisémites, drapeaux brûlés, la liste est longue…

Bilan : 44 interpellations samedi à Barbès, 18 ce dimanche à Sarcelles et 17 policiers et gendarmes blessés.

Pourtant, François Hollande avait prévenu et donné ses consignes : « J’ai demandé au ministre de l’Intérieur que ces manifestations ne puissent pas se tenir »… Échec total pour Bernard Cazeneuve… Une véritable leçon de laxisme de la part du gouvernement et de son ministre qui laisse la porte ouverte à l’anarchie et à la violence dans tout le pays. L’impunité et la permissivité comme marque de fabrique du gouvernement ; l’ordre républicain érigé en lointain souvenir…

Comme si (presque) de rien n’était, Cazeneuve continue d’arpenter les studios télévisés, prêchant la bonne parole républicaine… Place à l’apaisement, place à la paix, place à la fraternité ! De qui se moque-t-on ? Force est de constater qu’il n’est bon ni dans la forme ni dans le fond… Avec Sarkozy et Valls nous avions le discours sans les actes, avec Cazeneuve nous n’avons plus ni l’un ni l’autre ! Il nous parle de paix et de fraternité, encore faudrait-il qu’il réalise que ce n’est que par l’ordre et la fermeté qu’il peut y parvenir.

Article intéressant ?
Faites-le savoir sur facebook ou twitter !

Recevez gratuitement nos articles !


AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Les commentaires sur cette page sont fermés.