25 juin 2016

« Le martyre qu’ils subissent doit être pour nous une source de revitalisation »

Défendre les chrétiens d’Orient est un devoir pour la France. C’est ce qu’affirme, sans détour, Jean-Frédéric Poisson dans son nouveau livre Notre sang vaut moins cher que leur pétrole.

Commentaires fermés sur « Le martyre qu’ils subissent doit être pour nous une source de revitalisation »

À lire aussi

« Je ne serai pas dans une liste européenne menée par un membre du Front national »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleJean-Frédéric Poisson réagit au micro de Boule…