21 juillet 2016

« La critique rationnelle est une valeur fondamentale de la société européenne »

Une conférencière autrichienne invitée par le FPÖ a été condamnée pour blasphème après avoir mis en cause les mœurs de Mahomet. Elle en appelle à la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme). Gregor Puppinck, de l’ECLJ (European Centre for Law and Justice/Centre européen pour le droit et la justice), a soumis ses observations à la Cour.

Commentaires fermés sur « La critique rationnelle est une valeur fondamentale de la société européenne »

À lire aussi

« Le traitement est autorisé par l’administration américaine, pourquoi s’y opposer ? »

Grégor Puppinck revient sur l'affaire du petit Charlie Gard. …