« La critique rationnelle est une valeur fondamentale de la société européenne »

Une conférencière autrichienne invitée par le FPÖ a été condamnée pour blasphème après avoir mis en cause les mœurs de Mahomet. Elle en appelle à la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme). Gregor Puppinck, de l’ECLJ (European Centre for Law and Justice/Centre européen pour le droit et la justice), a soumis ses observations à la Cour.

À lire aussi

Il est temps que les « conservateurs » osent s’attaquer à l’avortement

En Europe, mais aussi en Amérique, les gouvernements conservateurs ont tous entrepris de s…