Jimmy Carter : « Les US sont une oligarchie d’une corruption illimitée »

 

« Les US sont une oligarchie d’une corruption illimitée. » C’est ce qu’a déclaré, le 2 août dernier, l’ancien président des États-Unis Jimmy Carter sur une radio nationale syndiquée, durant l’émission “The Thom Hartmann Program”. Il y déclare que les États-Unis sont devenus une oligarchie d’une corruption illimitée, « qui a créé la subversion de tout notre système politique, qui favorise les “contributeurs”, des démocrates aux républicains ». Carter affirme « que ces fonds illimités sont dans leur intérêt exclusif ». Jimmy Carter répondait aux questions de Hartmann sur les décisions récentes de la Cour suprême concernant la décision du financement de campagnes, comme celle de Citizens United. En voici la traduction :

Hartmann : la Cour suprême vient de déclarer que les fonds en politique « seront illimités ». On dirait que cela est une violation de tous les principes de la démocratie. Qu’en pensez vous ?

Carter : cela viole l’essence même de ce qui a fait que l’Amérique était un grand pays pour ce qui concerne son système politique. Désormais, ce n’est plus qu’une oligarchie corrompue sans limite, devenue la norme pour concourir à la présidentielle et être élu président. Cela s’applique également aux gouverneurs et aux sénateurs, ainsi qu’aux membres du Congrès. Nous voyons dorénavant une totale subversion de notre système politique, transformé en pot-de-vin géant, en faveur des contributeurs importants, qui attendent et exigent d’obtenir des retours sur investissement pour eux-mêmes lorsque les élections sont passées. Ceux qui sont en exercice, les démocrates et les républicains, comptent sur ces fonds illimités comme un grand bénéfice pour eux-mêmes. Ceux qui sont déjà en place au Congrès ont plus à vendre à un contributeur avide que d’autres qui ne sont que des challengers.

La liste des politiciens américains qui admettent être corrompus est apparemment importante. Ce qui n’est pas le cas en France. Nous pouvons toujours chercher de tels aveux des nos hommes politiques dans une meule de foin !

Cette interview réalisée avant le premier débat des primaires républicaines vient confirmer les déclarations de « Tsunami Trump », qui a avoué payer les politiques pour bénéficier de leur influence. Cependant, Trump, conscient que ce système ne peut perdurer, l’a clairement souligné. D’où le cauchemar qu’il doit représenter pour toute la classe politique américaine, les siens compris. Lui, le milliardaire, n’a besoin de personne pour accéder aux plus hautes fonctions et servir enfin son pays et son peuple. Les aveux de Trump sont lourds de menaces de donner un grand coup de balai dans ce système corrompu. On imagine sans peine l’agitation dans les officines de tous les candidats, républicains et démocrates. Que vont-ils faire de ce gêneur mondialement médiatisé ?

Envie que vos amis découvrent cet article ?
Partagez-le !

Recevez gratuitement nos articles !


AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Les commentaires sur cette page sont fermés.